Les assassins de la 5e B

Les assassins de la 5e B

Minato, Kanae

Seuil

  • par (Libraire)
    10 août 2015

    Moriguchi Manami, 4 ans, est retrouvée noyée dans la piscine du collège où enseigne sa mère. Un mois plus tard, lors de son discours d’adieu à sa classe de 5e B, Mme Moriguchi accuse deux élèves d’avoir tué sa fille. Un roman noir captivant, où il est question d'une vengeance intelligente et surtout cruelle. La construction en 6 parties permet de découvrir les points de vue de chacun des protagonistes jusqu'à la révélation finale machiavélique. Anaïs


  • 25 juin 2015

    L'école de la vengeance

    Kanae Minato est l’auteur de « Shokuzai », l’histoire de quatre jeunes femmes hantées par le meurtre d’une camarade de classe, récemment portée à l’écran par Kiyoshi Kurosawa. Si la culpabilité en faisait la substance, le fil rouge des « Assassins de la 5e B » est la vengeance.

    Yuko Moriguchi est professeur de sciences physiques dans un collège de province. A la fin de l’année scolaire, elle adresse un discours à ses élèves de 5e, et leur annonce sa démission. Un mois auparavant, sa fille de quatre ans, Manami, a été retrouvée morte dans la piscine de l’établissement, ce que la police a qualifié d’accident. Mais après que l’affaire a été classée, le professeur a mené sa propre enquête et a conclu que son enfant n’avait pas été victime d’une noyade accidentelle, mais qu’elle avait été froidement assassinée par deux élèves assis en face d’elle, au milieu de la classe pétrifiée qui l’écoute prononcer tranquillement son réquisitoire.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u