Conseils de lecture

Les oliviers du Négus / récits

Gaudé, Laurent

Actes Sud

7,00
par (Libraire)
11 mars 2013

Les oliviers du Négus

Sur le thème de la mort, quatre nouvelles originales dans un style particulièrement soigné et dense, dont la puissance dramatique va crescendo.
Contemplatif, onirique, fantastique, tragique, le ton varie pour donner à chaque texte une âme différente, propre à raviver le plaisir de lire.


Lonesome dove. Episode, Épisode 1

Épisode 1

Éditions Gallmeister

par (Libraire)
11 mars 2013

Lonesome dove 1 & 2

La référence incontestée du western littéraire, une épopée à travers les États-Unis distinguée par le prix Pulitzer. Les dialogues sont enlevés, créatifs et pleins d'humour, les personnages sont riches, leurs rapports complexes et les points de vue multiples pour expliquer leurs actions.
De l'aventure, des tragédies, des Indiens, des balles perdues et la recette de l'oppossum grillé, tout ce qu'il faut pour parcourir 1200 pages d'exception avec bonheur.


Lumières de Pointe-Noire
19,50
par (Libraire)
31 janvier 2013

Ombres et lumières de jeunesse

Joli titre en forme de faux oxymore pour ce nouveau roman aux accents autobiographiques d'Alain Mabanckou. Le grand écrivain congolais revient après vingt-trois ans d'absence sur les lieux qui l'ont vu grandir, dans la ville de Pointe Noire, ses déambulations au coeur des différents quartiers et les retrouvailles avec ceux qui l'ont connu alors étant prétextes à de multiples anecdotes. Les souvenirs du romancier, mais aussi ceux de ses interlocuteurs (oncles, tantes, cousins, neveux, etc) affluent pour former une histoire, la sienne, divisée en vingt-cinq chapitres qui, agrémentés de photographies intimes en noir et blanc, sont autant de petits contes dévoilant chacun un pan de la jeunesse de l'auteur : ainsi, comme le promettent ces lumières-là, c'est une part de l'histoire d'une ville en même temps que les coutumes, les croyances et les mystères de ses habitants qui nous sont révélés.


Rien ne s'oppose à la nuit, roman
7,90
par (Libraire)
28 janvier 2013

Dans son dernier livre, Delphine de Vigan plonge au coeur de sa mémoire familiale, dans un récit qui évoque la vie et le suicide de Lucile sa mère, troisième enfant d'une grande fratrie. Elle y décrit un très beau portrait de sa relation mère/fille à travers les témoignages des uns et des autres, de photos et de documents dans une enquête haute en couleur et en douleur où l'on découvre la maladie de Lucile, diagnostiquée bipolaire à l'âge de 30 ans. Ce roman autobiographique, où l'auteure reste en retrait dit tout de sa famille, c'est maitrisé, avec une écriture simple mais extrêmement sensible et poignante. On en ressort bouleversé.


Comment je suis devenu un écrivain célèbre
par (Libraire)
21 janvier 2013

Que ne ferait-on pas pour humilier son ex ? Pete décide, lui, d'écrire un best-seller en respectant quelques grands principes du roman à succès :

"Règle 2 : Ecrire un livre populaire. Ne pas gaspiller d'énergie à en faire un bon livre" [...]
"Règle 9 : Dans les passages ennuyeux, insérer des descriptions de repas délicieux". Etc.

Sur cette base prometteuse, Steve Hely nous propose une réflexion ironique et cruelle sur une certaine littérature actuelle. Découpé en chapitres dynamiques et originaux, ce roman apportera quelques heures de bonne humeur et une réponse solide à ceux qui se demandent "pourquoi Marc Lévy et Guillaume Musso ?"