Conseils de lecture

7,95
par (Libraire)
14 juin 2022

Un roman initiatique haletant du début à la fin.

Un roman initiatique haletant du début à la fin, rythmé par des dialogues frénétiques et percutants, un véritable ping-pong verbal entre deux adolescents, Aristote et Dante. C'est le récit d'une quête identitaire, très éprouvante et torturée pour le narrateur, Ari. Il se déprécie, n'a pas vraiment d'amis, ne parle pas trop, intériorise beaucoup et est plutôt bagarreur. Aristote, plus expressif et sociable, ne lui ressemble guère, mais des points communs les rapprochent, notamment un besoin de trouver leur place dans la vie. Un secret familial, une amitié profonde, une somme de questionnements, une quête de soi-même, une plume à l'état brut... c'est un livre renversant que propose l'auteur. Ne tombant pas dans les clichés, le roman propose une intrigue intéressante, peuplée de rebondissements comme il en faut, un cadre familial présent, des personnages entiers, qui en cherchant leur place dans l'univers finiront par se trouver eux-mêmes.
Solène


19,00
par (Libraire)
11 juin 2022

Une quête d'identité de vingt ans.

Superbe bande dessinée extrêmement émouvante qui nous raconte l'histoire du "coming in" d'Elo, c'est-à-dire la réalisation et l'acceptation de son homosexualité. Cela lui prendra vingt ans. Depuis son adolescence, ses amies n'ont de cesse de lui répéter qu'elles savent, Elo est homo et elle doit se l'avouer. Sauf qu'Elodie n'en est pas là du tout dans la compréhension de son identité, elle rejette tout en bloc. Elle ne peut être que "normale", aucun autre schéma de relation amoureuse n'existe pour elle à cette époque. Alors elle fait un effort, et même si elle ne ressent rien, elle sort avec des garçons et se force à avoir une intimité avec eux, que son corps rejette. Et puis, elle tombe amoureuse d'une fille. C'est le début d'un éveil qui sera long et non sans encombre. Elo commence sa vie professionnelle où elle découvre l'homophobie et les railleries, le harcèlement. S'ensuit un vertige, les aléas de la vie, un tourbillon de mal-être qui fait apparaître des idées noires, et soudainement au détour d'une conversation, le déclic, la compréhension de son identité. Cette révélation est le début de sa vie de femme qui après des années et plusieurs expériences, finira par lui apporter bonheur et sérénité d'esprit. La touche graphique est somptueuse, les couleurs et leur intensité ont leur importance et soulignent les émotions parfaitement pour les faire ressentir plus intensément aux lecteurs et lectrices.
Solène


Lettre à ma fille transgenre

Carolyn Hays

Flammarion

21,90
par (Libraire)
8 juin 2022

Témoignage touchant et fort d'une mère qui nous emmène dans son voyage initiatique à la rencontre de son enfant transgenre, ce livre a beaucoup à nous transmettre. La curiosité de sans cesse questionner ce que nous croyons acquis, mais surtout l'humilité et l'empathie de faire un pas vers cet autre peut-être pas si différent. De toutes les leçons que l'autrice retient du combat mené pour sa fille, la plus grande en est en effet celle-ci: et si le principal était l'amour porté à ses enfants ? - Camille


16,90
par (Libraire)
7 juin 2022

Un témoigange émouvant sur l'acceptation de soi-même.

Guillaume Cizeron, quadruple champion du monde de danse sur glace, fait le récit de son enfance et adolescence meurtries par les insultes et violences homophobes. L'homophobie insidieuse, qui gangrène la société et s'immisce à l'école et jusqu'aux paroles d'adultes, fusant des insultes automatiques, transmises et banalisées, jamais contrées, qui l'enferment dans un silence. Le sportif se confie sur sa solitude et sa honte, sa haine de soi, son cheminement jusqu'à son acceptation. La souffrance qu'il tait auprès de sa famille aimante, pour ne pas décevoir, n'a que pour échappatoire la danse sur glace qui le fera éclore. Un témoignage émouvant.
Solène


6,90
par (Libraire)
7 juin 2022

Sensibilise sur les ravages de l'homophobie dans le football.

L'ancien footballeur Ouissem Belgacem écrit son autobiographie pour sensibiliser sur les ravages de l'homophobie - et du machisme - dans le monde du football. Une homophobie omniprésente qui étouffe, empêche de se découvrir et vivre tel qu'on est, qui détruit des rêves. Son parcours est rempli d'une force de combativité exceptionnelle, d'une envie de briser les cadres, faisant toujours preuve d'un altruisme profond. Un témoignage franc et courageux sur l'acceptation de soi-même et les blessures d'un passé, souhaitant un futur apaisé et libéré, sans plus aucune once de honte à intérioriser pour personne.
Solène