Faux et usage de faux, roman
EAN13
9782020975063
ISBN
978-2-02-097506-3
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Thrillers
Nombre de pages
408
Dimensions
22 x 14 x 2 cm
Poids
422 g
Langue
français
Langue d'origine
flamand, néerlandais
Code dewey
850
Fiches UNIMARC
S'identifier

Faux et usage de faux

roman

De

Traduit par

Seuil

Thrillers

Offres

• Vieilles connaissances séparées par des séjours dans des prisons différentes, Fish et Bloom se retrouvent pour braquer un musée privé de Boston connu pour ses Rembrandt et où la sécurité n’a rien d’excessif. But de l’opération : piquer « La tempête en mer de Galilée » pour lequel Leo Roma, un mafieux dépressif, est prêt à débourser 5 millions de dollars. Mais cela ne suffit pas aux deux compères : Fish étant un mauvais peintre, mais un faussaire de génie, Bloom se propose de dérober une douzaine de toiles supplémentaires pour une valeur commerciale de 300 millions. Fish ayant déjà effectué des copies des toiles concernées, le vol fera office d’authentification…Le casse se déroule sans anicroche si ce n’est la malheureuse initiative d’un Cazale (l’homme de Roma) qui découpe le Rembrandt.Planqués dans le Rhode Island, Fish, Bloom et Ouelette (le chauffeur) attendent le retour de Cazale et des 5 millions promis lorsque Salvatore Neri, un collègue irascible de Roma abat ce dernier et envoie son homme de main Big Steve et un Cazale rallié récupérer l’avance de 100 000 $ consentie aux braqueurs. Steve abat le chauffeur, mais sera la victime de Cazale qui veut sa part de la revente éventuelle des toiles authentiques.À qui donc livrer les tableaux qui, bien sûr, sont très connus et n’ont plus d’acheteur ? Tel est l’épineux problème que doivent résoudre les braqueurs s’ils veulent rentrer dans leur mise de fonds. Les moyens, souvent peu orthodoxes, que nos lascars vont devoir mettre en œuvre pour arriver à leurs fins valent le détour !

• Auteur de Jour de paie couronné par le prix hollandais du « Nœud coulant » en 2004, Elvin Post a longtemps travaillé pour l’agent littéraire de Stephen King et écrit pour le quotidien Algemeen Dagblad.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Hubert Galle