L'Ennemi intime
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
L'Epreuve des faits (1)
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
965.046
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Ennemi intime

Le Seuil

L'Epreuve des faits

Offres

  • AideEAN13 : 9782021016635
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    7.99

  • AideEAN13 : 9782021008401
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    7.99

Autre version disponible

Ils avaient vingt ans et ils ne laisseront à personne le soin de dire que ce fut l'âge le plus terrible de leur vie. Appelés ou engagés, deuxième classe ou officiers, balancés dans le chaudron de la guerre d'Algérie, ils ont accompli des actes dont jamais ils ne se seraient crus capables. Il faut plonger dans l'affreuse réalité de la guerre pour comprendre pourquoi un jeune engagé de dix-neuf ans peut écraser la tête d'un Arabe à coups de pierre, comment un gamin de vingt ans arrive à tourner la magnéto, abattre à bout portant un blessé, violer une jeune fille. Comprendre pourquoi les autres, complices dans le silence, indifférents ou désespérés s'accoutument. Pendant des mois, Patrick Rotman a recueilli des témoignages d'hommes qui avaient été confrontés à la violence extrême : torture, exactions, sévices du FLN, viols, exécutions sommaires. Cette trentaine de récits, concrets, brutaux, parfois insupportables, se mêlent à l'histoire de la guerre d'Algérie.
L'ennemi intime raconte la spirale infernale qui transforme un homme ordinaire en bourreau banal, décrit ce processus où les barrières morales, éthiques, humaines s'effondrent.
L'ennemi intime explore les ténèbres de l'âme, ces contrées vertigineuses où se tapit la bête, fouille la zone obscure qui chez l'homme se refuse à l'humanité.
L'ennemi intime, c'est celui qui est en nous.
S'identifier pour envoyer des commentaires.