Les Nouvelles Géographies du capitalisme, Comprendre et maîtriser les délocalisations
EAN13
9782020827430
ISBN
978-2-02-082743-0
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
ECO HUMAINE (1)
Nombre de pages
240
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
252 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
338.09
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Nouvelles Géographies du capitalisme

Comprendre et maîtriser les délocalisations

De

Seuil

Eco Humaine

Offres

Autre version disponible

La litanie des délocalisations semble ne jamais devoir s'interrompre... Et chacun de chercher le coupable idéal : les 'avantages acquis' ; l'ouvrier chinois ; l'État et sa fiscalité ; les patrons voyous ; les fonds de pension anglo-saxons, etc.
Cet ouvrage propose une autre lecture. Il démontre que les délocalisations participent d'un processus plus général de réorganisation des activités économiques à l'échelle mondiale, au sein duquel le 'déménagement' d'activités vers les pays en développement pèse finalement peu. Ce processus soumet l'ensemble des acteurs à une triple dictature : dictature des coûts (où l'on apprend que la question du coût du travail n'est pas vraiment essentielle), dictature financière (où l'on constate que le fonctionnement des marchés financiers est loin d'être rationnel) et dictature des compétences (où l'on cerne les limites des politiques des pôles de compétitivité). Les effets de cette triple dictature sont ambivalents : elle est au coeur du processus de création de richesses et d'emplois, mais creuse aussi les inégalités spatiales et sociales, au profit, pour l'essentiel, des détenteurs du capital financier et de ressources spécifiques. Inutile de rechercher les 'méchants' de l'histoire, car le problème est systémique, indissociable des mutations du capitalisme dans une économie mondialisée. Mais cela n'implique en rien l'impuissance du politique. Si la dynamique du capitalisme est contraignante, les façons de répondre à la contrainte sont plurielles. C'est encore et toujours aux politiques de proposer les modèles alternatifs et aux citoyens de manifester leur préférence par leurs votes et leurs actions collectives. Le premier mérite de cet ouvrage est de dresser l'inventaire rigoureux des choix possibles.
S'identifier pour envoyer des commentaires.