Annette Messager. Faire des cartes de France
EAN13
9782373720990
ISBN
978-2-37372-099-0
Éditeur
Dilecta
Date de publication
Nombre de pages
64
Dimensions
24 x 20 x 1 cm
Poids
270 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Annette Messager. Faire des cartes de France

Dilecta

Offres

Annette Messager
Faire des cartes de France
20 × 24 cm
64 pages
Livre reliure wire’o
Langue : français
Publication : 18 octobre 2019
ISBN : 9782373720990
Prix : 20 €

Annette Messager est née à Berck-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais, en 1943. Après des études à l’École nationale supérieure des arts décoratifs (Paris), qu’elle écourte la veille de mai 1968, elle s’installe en tant qu’artiste plasticienne, photographe, peintre et sculptrice au cœur de la scène artistique parisienne de l’époque. Elle réunit alors ses premières Collections, albums de photographies et sentences extraites de la presse qu’elle annote et modifie.

Dès ses premières œuvres, Annette Messager fait ressortir la part d’affect et de souffrance présente dans les objets familiers et populaires : elle intègre l’univers domestique dans lequel le regard masculin a cantonné la femme (travaux à l’aiguille, revues de beauté, carnet intimes). Elle évolue ainsi dans un monde imaginaire et intime, mêlant des éléments autobiographiques et des réflexions sur la condition féminine ; entre tendance tragique et univers ludique. Elle a reçu en 2005 le Lion d’Or de la Biennale de Venise, et le Centre Pompidou lui a consacré une grande exposition rétrospective en 2007, exposition présentée par la suite dans plusieurs autres musées du monde (Tokyo, Séoul).

Ce livre présente une série de dessins intitulée « 80 dessins de la France », réalisée au cours de l’année 2000, pour une installation exposée notamment à l’occasion de la 5e Biennale de Lyon. Faire des cartes de France repose sur un jeu de mots amusant et pervers : « Un ami est venu chez moi pendant que j’étais en train de dessiner des cartes de France, en l’an 2000. En souriant il m’apprit que “faire des cartes de France” était une expression pour nommer les pollutions nocturnes du jeune roi Louis XIII ! » (Annette Messager).
S'identifier pour envoyer des commentaires.