En toutes lettres
EAN13
9782874261633
ISBN
978-2-87426-163-3
Éditeur
Alice
Date de publication
Collection
DEUZIO
Nombre de pages
65
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
142 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

En toutes lettres

Alice

Deuzio

Offres

Autre version disponible

En toutes lettres

par Marie Colot

Le roman :

Dans le cadre d’un exercice scolaire, Agathe et Arthur sont obligés de s’écrire. Pas des courriels, non ! De belles lettres formelles, comme dans l’ancien temps, qui détaillent les centres d’intérêt de chacun... ringard, quoi. Si Agathe fait bien quelques efforts dans ses premières lettres pour se plier aux consignes, Arthur, lui, fait preuve de toute la mauvaise volonté possible, et reste très distant.

Leurs échanges épistolaires deviennent rapidement une succession de moqueries et sarcasmes, chacun voulant épater l’autre et prendre l’ascendant. Un jour, Arthur met au défi Agathe d’élucider le mystère d’une photo qu’il a trouvée, et qui représente son père, en compagnie d’une femme qui pourrait être sa mère. Leur correspondance se transforme alors en enquête et, ensemble, ils s’attèlent à la résolution de l’énigme, qui leur donnera des réponses sur les origines roms d’Arthur. Elle leur permettra aussi, petit à petit, de partager les joies et tristesses du quotidien.

De correspondants obligatoires, ils deviennent partenaires et complices. Même si chacun s’évertue à continuer les remar­ques sarcastiques pour donner le change. Une amitié naît et, avec elle, la peur de la perdre une fois l’enquête résolue. Cet attachement se révèle entre les lignes, les deux héros ne pouvant (ou ne voulant ?) se l’avouer dans leurs lettres.

Ce qu’il faut en penser :

Le premier roman de Marie Colot aborde, dans un rythme très soutenu, des thèmes aussi variés que la recherche des origines, de l’identité, et la difficulté d’appréhender les liens familiaux et d’amitié.

On s’accroche à la fois à l’évolution de la relation entre les deux jeunes adolescents et à l’intrigue secondaire, l’enquête discrète qu’ils mènent sur la famille d’Arthur. Dans les deux cas, le lecteur est séduit par la détermination dont ils font preuve et par le contraste entre leur personnalité forte et leur sensibilité toujours contenue.

Alternance entre les lettres et le récit de la vie d’Agathe dans sa famille, alternance entre les moments graves et les touches d’humour... l’ensemble donne beaucoup de relief à la narration.

Leur collaboration va également aider chacun à évoluer dans ses relations avec sa propre famille, qu’on ne peut découvrir que de leur point de vue, avec toute la douce méchanceté dont peuvent faire preuve les enfants.

L’auteur :

Née en 1981 en région namuroise, au sud de Bruxelles, Marie Colot passe son enfance à inventer des histoires, fabriquer des livres et jouer à l’école avec ses poupées. Devenue soi-disant grande, rien n’a vraiment changé pour elle : depuis 2006, elle enseigne le français à de futurs éducateurs à la Haute Ecole Defré (Bruxelles) et publie avec « En toutes lettres » son premier roman. Elle anime aussi des ateliers de lecture pour les enfants, participe au jury de présélection du Prix Versele (l’équivalent du Prix Sorcières en Belgique) et s’essaie depuis peu dans le domaine du conte. À ses heures pas si perdues que ça, elle observe les passants, pense à tout et à rien, fait la sieste et mange de la crème brûlée.
S'identifier pour envoyer des commentaires.