Le Préau des Z'héros
EAN13
9782874261756
ISBN
978-2-87426-175-6
Éditeur
Alice
Date de publication
Collection
PRIMO
Nombre de pages
96
Dimensions
21 x 14 x 0 cm
Poids
244 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Préau des Z'héros

Alice

Primo

Offres

Le préau des z’héros

par Estelle Billon Spagnol

(texte et illustrations)

Le roman :

Benjamin a raté sa rentrée dans sa nouvelle école. Allez savoir pourquoi. Il était pourtant habillé et coiffé normalement, avec un cartable même pas ringard. Il aurait peut-être dû rire en arrivant, ou au moins sourire un peu, ou alors pas du tout ? Avoir l’air assuré, ou même arrogant ?

Quoi qu’il en soit, les AUTRES l’ont appelé «Tête de hareng » et lui ont ordonné d’aller rejoindre, sous le préau, les autres zéros : « Ampoule-man », « Dents-de-vache » et « Mange-poubelle ».

Benjamin ne les aime pas, les autres « zéros », et il trouve qu’ils ont bien mérité leur sobriquet. Lui, par contre, il n’a rien à voir avec eux, il n’est pas une tache ! Pourtant, il fera ce que les AUTRES ont décidé ; il a même dû signer un papier avec le règlement pour les Zéros. Et les jours se succèdent, plus lourds à porter les uns que les autres...

Il n’y aura pas de solution miracle pour Benjamin et ses alliés malgré lui... mais, tout de même, ils découvriront que la soli­da­rité peut leur apporter un certain répit.

Ce qu’il faut en penser :

Un roman extrêmement réaliste qui dépeint de façon fidèle la souffrance que peuvent endurer les enfants qui ne sont pas exactement du goût des caïds de la classe. Parfois, pour une question de vêtements, de poids, de couleur... parfois, juste pour s’être trouvé au mauvais endroit au mauvais moment.

Il n’y a pas de règle... et il est difficile de faire front quand on a été déclaré persona non grata. Il est difficile aussi d’expliquer à sa famille quel est le problème, exactement.

Un roman qui parle de la méchanceté gratuite, si courante dans les cours de récré, et de la difficulté de se sentir uni avec ceux que soi-même on trouve nase... Difficile de se débarrasser de ses clichés...

L’auteur et illustratrice :

Petite, Estelle Billon-Spagnol adorait pédaler à toute berzingue dans les vignes champenoises. Elle aimait aussi passer des heures à dessiner ses histoires dans son journal secret. Après, tout passe très vite, elle va à la fac de droit, trouve un métier qui va avec, lâche son journal mais pas le vélo. À 30 ans, elle rencontre L'Amoureux de toutes les saisons et décide de se remettre à dessiner des histoires. Une très belle année ! Maintenant elle est auteur-illustratrice et elle trouve ça incroyablement chouette.
S'identifier pour envoyer des commentaires.