Quatre Mille Marches. Un rêve chinois, un rêve chinois
EAN13
9782020653794
ISBN
978-2-02-065379-4
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
ESSAI LITTE H.C
Nombre de pages
107
Dimensions
18 x 13 x 0 cm
Poids
135 g
Langue
français
Code dewey
848.914
Fiches UNIMARC
S'identifier

Quatre Mille Marches. Un rêve chinois

un rêve chinois

De

Seuil

Essai Litte H.C

Offres

Très souvent interrogée sur les raisons qui l'ont fait changer de culture, de pays, de langue, Ying Chen s'exprime librement sur ses choix et sur les hasards qui ont marqué son parcours personnel. Née à Shanghai et transplantée tout d'abord à Montréal, puis à Vancouver, elle revient dans sa ville natale et décrit les transformations d'une mégalopole qu'elle a connue en pleine révolution culturelle. Son uvre se démarque de tout folklore, de toute « chinoiserie », comme elle le dit ironiquement. Dans des lettres ouvertes à ses enfants qui n'ont pas connu son pays et à un ami resté en Chine, elle donne son point de vue sur l'universalisme. « Je deviens une feuille solitaire qui rêve de se replanter ailleurs. Mes ancêtres disaient que les feuilles mortes devaient rejoindre leurs racines. Mais je me refuse à un sort aussi naturel et aussi banal. Par un coup de vent capricieux, je me suis laissé emporter jusqu'en Occident. Je me glisse dans une autre langue et espère y renaître. » L'ensemble du recueil peut être lu comme un manifeste pour la littérature pure.
S'identifier pour envoyer des commentaires.