Les années banlieues
EAN13
9782020131858
ISBN
978-2-02-013185-8
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
L'Histoire immédiate
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
230 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Périodiquement, les banlieues s'enflamment. Depuis les premières violences et « rodéos » de 1981, une image de violence et d'émeutes est associée à ces quartiers déshérités où s'entassent des communautés – françaises ou immigrées – aux prises avec les difficultés d'intégration, l'exclusion, le racisme. L'aggravation du problème des banlieues fut l'un des phénomènes marquants des années 80. Une réalité nouvelle qui témoignait d'une « américanisation » de la société française avec la constitution de véritables ghettos ethniques ou sociaux aux portes des grandes cités.Mais paradoxalement se manifestent aussi dans les banlieues des capacités de mobilisation et d'action collective, un militantisme démocratique, une effervescence culturelle et politique qui contrastent avec le désenchantement et l'individualisme ambiants. Ainsi les jeunes issus de l'immigration – les filles notamment – sont-ils porteurs d'une certaine idée de la France qui mérite d'être prise en compte.Fruit d'un long travail sur le terrain, ce livre volontairement court entend contribuer à écrire une partie de l'histoire sociale et politique de ces quartiers et villes de banlieue où se joue l'avenir.
S'identifier pour envoyer des commentaires.