La Peinture, sommet des arts, essai
EAN13
9782020526241
ISBN
978-2-02-052624-1
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
ESSAI LITTE H.C
Dimensions
22 x 14 x 2 cm
Poids
435 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Code dewey
759.03
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Peinture, sommet des arts

essai

De

Seuil

Essai Litte H.C

Offres

Il fut un temps où la science était considérée comme un art et l'art comme une science. Les peintres tentaient alors de réconcilier le visible et l'intelligible.Dans cet essai qui surprend et fascine, Anita Albus raconte comment s'est développée, du XVe au XVIIe siècle, en particulier la peinture en trompe-l'oeil et choisit comme exemples quelques oeuvres de maîtres, grands comme Jan Van Eyck et moins grands, d'Europe du Nord.A la fois savante, dans la tradition de Panofsky, et sensible, le peintre qu'elle est voit des aspects que nul n'a encore perçus; et la subtile narratrice nous décrit la part d'abstraction, les détails infimes que notre regard ne saurait discerner.Sa méthode, celle des couches, elle l'emprunte aux anciens maîtres eux-mêmes. Elle nous apprend à distinguer les différents niveaux de cette peinture, tant sur le plan de la technique - notamment l'alchimie des pigments et des couleurs - que sur celui de la signification d'oeuvres qu'elle ne sépare jamais de leur contexte philosophique et historique.Le lecteur fera aisément la synthèse de ces richesses provenant de multiples champs de savoir et reliées par une vision du monde et de l'art pictural propre à l'auteur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.