La cuisinière et le mangeur d'hommes / essai sur l'État, le marxisme, les camps de concentration
EAN13
9782021321692
ISBN
978-2-02-132169-2
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Combats
Nombre de pages
224
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
250 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

La cuisinière et le mangeur d'hommes / essai sur l'État, le marxisme, les camps de concentration

Seuil

Combats

Offres

Autre version disponible

« Le marxisme est entré dans ce siècle se concentrant sur le problème des “masses populaires” et de leur “conquête du pouvoir”. Seul, ou presque, il a proposé la question centrale de l’époque, celle du destin des révoltes plébéiennes qui la travaillent. Il intéressa par là les révolutionnaires, mais devint plus intéressant encore pour les États qu’il a sauvés ou restaurés. Les révoltes populaires ne lui appartiennent pas, mais il a montré qu’il ne leur appartenait pas non plus. S’en détachant de plus en plus, se retournant même contre elles, ne s’affirme-t-il pas comme la science politique du siècle, la science des gouvernants qui maîtrisent la plèbe de l’extérieur par tous les moyens que le marxisme leur révèle ? »Publié en 1975, La Cuisinière et le Mangeur d’hommes marqua la rupture brutale d’une génération d’intellectuels de gauche avec le marxisme. André Glucksmann y dénonçait l’aveuglement et la complicité de ceux qui s’obstinaient à voir dans l’Union soviétique un dévoiement de la théorie et se refusaient à envisager que les camps dont Soljenitsyne venait de révéler l’horreur pussent en être la pratique.À travers les figures de la cuisinière que Lénine, dans un fameux mot d’ordre, invitait à la tête du gouvernement et du monstre dévorant les libertés qu’est l’État totalitaire, c’est à un exercice de lucidité à l’égard des fables idéologiques que continue de nous inviter cet ouvrage.Figure des « nouveaux philosophes », militant de l’antitotalitarisme et des droits de l’homme, André Glucksmann (1937-2015) a notamment publié Les Maîtres penseurs (Grasset, 1977) et, avec Nicole Bacharan et Abdelwahab Meddeb, La plus belle histoire de la liberté (Seuil, 2009 ; Points, 2011).
S'identifier pour envoyer des commentaires.