Toulouse-Lautrec affiche la Belle Époque
EAN13
9782754109383
ISBN
978-2-7541-0938-3
Éditeur
Hazan
Date de publication
Collection
Catalogues d'exposition
Nombre de pages
134
Dimensions
31 x 24 x 1 cm
Poids
972 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Toulouse-Lautrec affiche la Belle Époque

De ,

Hazan

Catalogues d'exposition

Offres

Catalogue officiel de l’exposition présentée au Musée des beaux-arts de Montréal du 17 juin au 13 novembre 2016, puis à la Phillips Collection à Washington, de février à avril 2017.  Henri-Marie Raymond de Toulouse-Lautrec-Monfa naît le 24  novembre 1864 à Albi dans une famille issue de la plus ancienne noblesse provinciale.

Malgré une vie brève marquée par la maladie, il est aujourd’hui un peintre de légende connu dans le monde entier pour son œuvre magistrale qui rassemble des centaines de peintures, d’aquarelles, de lithographies (y compris les affiches) et plus de cinq mille dessins.Très tôt, il se passionne pour la peinture en fréquentant, à Paris, l’atelier de René  Princeteau. À partir de 1882, il complète sa formation dans les ateliers académiques de Léon Bonnat, puis de Fernand Cormon, situés à Montmartre. Son immersion dans la vie de la Butte va définitivement influencer le cours de sa vie.  Car Toulouse-Lautrec n’a vécu que pour son art. Marqué par sa difformité physique, il surmonte sa douloureuse condition en exploitant sans relâche ses dons pour le dessin. Illustrateur de l’Art nouveau et remarquable lithographe, au cœur de tous les mouvements artistiques de la vie parisienne, il s’engage dans la modernité et devient un acteur autant qu’un témoin d’une bohème qui lui fournit son inspiration.  Considéré comme « l’âme de Montmartre », passionné par les paradis nocturnes sous toutes leurs formes – de l’opéra au café-concert et aux maisons closes  –, il hante l’univers de la bohème et du demi-monde montmartrois sur lequel il porte un regard humain et sans complaisance, libre de tout jugement moral ou social.  Portraitiste de génie, il croque tout un ensemble de personnages qu’il fait passer à la postérité, et peint la vie des cabarets et des théâtres comme le Moulin-Rouge, le Moulin de la Galette, l’Élysée-Montmartre, le Chat-Noir, le Mirliton. Le chansonnier français Aristide  Bruant, Jane Avril, Yvette Guilbert  ou  encore Louise Weber (la danseuse de French Cancan plus connue sous le nom de "La Goulue"  sont aujourd’hui célèbres dans le monde entier. Comme Degas, Toulouse-Lautrec accorde la priorité au dessin. D’un trait rapide et incisif apte à saisir une posture, un mouvement, il définit ou déforme la psychologie d’un personnage, et ses mises en page audacieuses marquent profondément l’art de l’affiche et de l’illustration, mais aussi les arts appliqués qui participent au développement de l’Art nouveau.  Cette exposition et le catalogue qui l’accompagne rendent hommage à cet artiste qui s’est ainsi affirmé comme une personnalité de premier plan dans la vie artistique française à l’orée du XXe  siècle. Les œuvres présentées surtout des lithographies couvrent l’ensemble de sa carrière, de 1892 à 1899. L’ouvrage réunit quelque quatre-vingt-dix estampes et affiches parmi les plus célèbres de l’œuvre de Toulouse-Lautrec, prêtées par l’un des plus importants collectionneurs privés européens d’estampes et d’affiches de l’artiste. La collection comporte plusieurs épreuves rarissimes ou uniques qui se distinguent par un état de conservation exceptionnel, notamment de fascinantes épreuves d’essai, qui revêtent une importance capitale dans l’évolution de l’artiste (Jane Avril au Jardin de Paris, jamais reproduite auparavant), ainsi que des estampes rarissimes (A Merry Christmas, dont il n’existe que cinq épreuves). Une estampe représentant  Jane Avril  (1899), coloriée à l’aquarelle par l’artiste, constitue également une rareté. Coédition  Musée des beaux-arts de Montréal/Editions Hazan.
S'identifier pour envoyer des commentaires.