Joseph Roth, journaliste, Une anthologie (1919-1926)
EAN13
9782369424277
ISBN
978-2-36942-427-7
Éditeur
Nouveau Monde Editions
Date de publication
Collection
NME.HISTOIRE
Nombre de pages
384
Dimensions
22 x 14 x 2 cm
Poids
502 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Joseph Roth, journaliste

Une anthologie (1919-1926)

De

Nouveau Monde Editions

Nme.Histoire

Offres

Avant d’être célébré comme écrivain, Joseph Roth fut un journaliste vedette de la presse écrite. Reportages de guerre, articles politiques ou chroniques judiciaires, les textes sélectionnés dans cette anthologie entretiennent une étroite correspondance avec son œuvre littéraire. Ils empruntent volontiers aux codes de la nouvelle et, dans le même style acéré, certains personnages ont directement inspiré leurs homologues romanesques.
La littérature n’est jamais loin, mais l’intention est celle d’un témoin direct  : il s’agit de «  dessiner le visage du temps  », de rendre compte d’une époque et de la dénoncer. Au fil des articles présentés dans l’ordre chronologique, on chemine avec Roth à travers les régions ébranlées par la défaite de 1918  : guerre russo-polonaise, troubles politiques en Hongrie, en Silésie, en Rhénanie. S’il affiche un parti pris, c’est celui des républiques, d’Autriche puis de Weimar, contre les tentations autoritaires. C’est aussi celui des victimes, des réfugiés, des déplacés, des expulsés, en particulier des juifs de l’Est menacés par l’antisémitisme. On découvre un Roth engagé qui mène par l’écriture un combat de plus en plus désabusé contre le nationalisme identitaire et la violence xénophobe. Il assiste au procès des assassins du ministre Rathenau, à celui de Hitler après le putsch raté de 1923. Il scrute les faits divers, les affaires de mœurs, comme des révélateurs de leur temps. Exercice obligé pour les journalistes de langue allemande, son récit de voyage en URSS, intégralement traduit, témoigne d’un regard singulier. Roth s’y montre sans illusion sur l’Union soviétique juste avant la terreur stalinienne mais aussi curieux et impressionné, non sans réserves, par l’effort de modernisation de la Russie.
 
Sélection, traduction et commentaire de Hugues Van Besien.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Joseph Roth