Sophie F.

24,00
par (Libraire)
25 juin 2022

coup de cœur de Sophie

Le célèbre photographe Andras Szabad est au soir de sa vie, et vient d’apprendre le décès de l’amour de sa vie Eva. Il entreprend alors de se remémorer sa vie comme s’il feuilletait l’album photos de sa famille…
Né en Transylvanie d’une mère bibliothécaire et d’un père opposant politique, Andras voit son destin basculé quand son paternel est interné pour trois ans pour activités anticommunistes. Le jour même de sa libération, sa mère meurt… Le père et le fils vont alors s’installer à Budapest mais sont incapables de communiquer, c’est grâce à son appareil photo que le jeune homme va pouvoir s’exprimer…
Après "Tranquillité", son premier roman traduit en français, l’auteur nous distille par petites pastilles un beau roman sur le parcours résilient d’un homme hanté par les traumatismes de son enfance, avec en toile de fond une histoire de la Hongrie, pays soumis aux désidératas de Moscou …
Si vous aimez les romans d’apprentissage et l’Histoire, je pense que, comme moi, ce livre vous séduira !

par (Libraire)
25 juin 2022

coup de cœur de Sophie

1999. Alaska Sanders est assassinée près de la station-service où elle travaille. L’enquête est rapidement bouclée car le meurtrier présumé s’est suicidé dans les locaux de la police…
2010. Peter Gahalowood, le sergent qui a aidé Marcus Goldman à résoudre "L’affaire Harry Québert" reçoit une lettre anonyme qui l’incite à rouvrir l’enquête sur Alaska car l’interrogatoire du suspect aurait été manipulé…
Dans ce troisième volet qui clôt la trilogie du cycle Marcus Goldman, on retrouve avec plaisir les ingrédients qui ont fait le succès des deux livres précédents c’est-à-dire une enquête à rebondissements, des fausses pistes et une véritable maitrise du suspens. Tout au long de cette intrigue bien ficelée, on est en empathie avec les personnages qui prônent des valeurs importantes comme la fidélité en amitié, une certaine ténacité à découvrir la vérité…
Si vous souhaitez passer un bon moment de lecture, ce nouvel opus de Dicker y pourvoira !

18,50
par (Libraire)
25 juin 2022

coup de cœur de Sophie

Ce court récit retrace le parcours de la philosophe Simone Weil (1909-1943). Pendant la guerre d'Espagne, elle a rejoint la colonne Durruti sur le front d’Aragon en 1936, fidèle à cette devise "écrire, penser, agir". Elle a combattu quelques semaines mais un accident l’a obligée à se retirer à l’arrière…
Très militante auprès des républicains, elle n’en dénonce pas moins les exactions des combattants et a surtout été très choquée par l’exécution sommaire d’un adolescent franquiste… Elle se méfie de la notion de "guerre juste" et dénonce vivement les violences commises par les deux belligérants à l’instar de Bernanos dans son livre "Les Grands Cimetières sous la lune" à qui elle a envoyé une lettre que ce dernier conservera jusqu’à sa mort.

Après "Capitaine" et "Constellation", l’auteur nous propose un récit biographique composé à l’aide d’archives, de témoignages, de correspondance et nous retrace de manière originale le destin humaniste de cette femme combattante et militante.
Je recommande vivement ce livre car certes il met en lumière une femme importante dans l’histoire des idées mais il est aussi un écho direct à notre actualité lorsque l’on s’interroge sur notre engagement envers les Ukrainiens et sur l’impact désastreux de la guerre sur les deux peuples belligérants…

Roman

Albin Michel

19,90
par (Libraire)
25 juin 2022

coups de cœur de Sophie

Nils, Benjamin et Pierre sont trois frères qui se retrouvent pour honorer les dernières volontés de leur mère qui souhaitait que ses cendres soient dispersées dans le lac situé près de leur maison d’enfance. Si Benjamin est le narrateur, l’auteur a choisi une trame narrative particulière, il alterne les souvenirs et les sentiments des garçons lorsqu’ils étaient enfants et la journée de retrouvailles pour rendre hommage à leur maman. Tout au long des deux récits on ressent des tensions, des jalousies dans la fratrie et on pressent une tragédie mais, en aucun cas, je m’attendais à ce dénouement…
Ce premier roman, traduit en français, de cet écrivain suédois est à la fois perturbant et audacieux car il réussit à créer une atmosphère pesante autour de cette famille. On comprend qu’il y a des non-dits et, tout au long du récit, qu’il y a eu un drame, qu’il y a un malaise entre les parents et les enfants. Mais la fin est tellement bouleversante et inattendue que vous n’aurez comme moi qu’une envie : c’est de le relire !

19,00
par (Libraire)
25 juin 2022

coup de coeur de Sophie

Maria Nieves dite Neige grandit dans l’Espagne franquiste et ses parents très pauvres décident de s’installer en France. Le père est ouvrier et la mère Carmen fait le ménage dans les beaux quartiers parisiens. Ils habitent avec les immigrés à Saint Denis dans un logement insalubre. La petite Neige est scolarisée mais, ne parlant pas le français, ses débuts à l’école sont laborieux…
Après le jubilatoire "Le sexe, Einstein et moi", Olivier Liron a choisi de rendre un vibrant hommage à sa mère en nous évoquant son enfance difficile à cause de son étiquette d’"étrangère" puis on découvre une adolescente battante qui poursuit de brillantes études et qui, par vocation, va s’épanouir comme professeur.
Comme des flocons, l’auteur nous distille par petites anecdotes la vie de sa mère avec une véritable tendresse et beaucoup de poésie et nous offre un beau roman toute en délicatesse qui m’a beaucoup émue !