À l’approche des fêtes de fin d’année, les difficultés d’approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu’à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d’anticiper vos achats et de privilégier les ouvrages en stock (points verts).

Pascale B.

8 novembre 2021

Costumes de guerre

Lyon, 1987. 40 ans après l’Holocauste, le narrateur journaliste couvre le procès Klaus Barbie. Depuis ses 10 ans résonne en lui la révélation de son grand-père qui le nommait « enfant de salaud « . Il décide de trouver la vérité sur son père pendant la guerre et l’Occupation.
Sorj Chalandon alterne le procès Barbie et la quête de vérité sur son père. A travers le dossier judiciaire de son père et divers témoignages, il découvre une réalité déconcertante sur un père mythomane navigant d’une armée à l’autre, à la fois déserteur, collabo, résistant…..
D’une écriture maîtrisée, il nous livre sa honte, sa douleur et l’attente désespérée d’aveux d’un père déloyal et inhumain.
Il retranscrit avec intelligence les débats de procédure et les témoignages bouleversants des vies persécutées et sacrifiées par l’abomination des nazis.
Roman intime enveloppant, déchirant d’une confrontation enfant/père dont les fêlures vacillent entre respect et révolte.
« J’espère avoir fait beaucoup pour mon pays sous l’uniforme allemand »

22,00
4 novembre 2021

Revanche africaine

« Le labyrinthe de l’inhumain », ouvrage mythique paru en 1938, est l’histoire d’un roi sanguinaire dérouté, dont l’auteur, T.C Elimane, a disparu. En 2018, un jeune écrivain sénégalais enquête sur son absence.
Au gré des rencontres et des témoignages, le lecteur découvre cet énigmatique personnage, orphelin de père par la guerre, élevé par son oncle, dont le livre édité en France fut très controversé.

Dans un dédale littéraire à plusieurs voix, Mohamed Mbougar Sarr nous questionne sur ce phénomène médiatique, ce "nègre d’exception" arrivé trop tôt pour être reconnu dans les accointances franco-africaines.
Elimane, nomade libertin en exil depuis ½ siècle, était-il un écrivain accompli ? un plagiaire coupable ? Un mystique générant des suicides ? Quel mystère cache son silence ?

Autant de questions ingénieusement posées par l’auteur dans cette déclaration d’amour à la littérature africaine en exil, d’une écriture à la fois philosophique et romanesque, savante et hardie, sinueuse, surprenante, hybride mais appropriée.

Le Goncourt n’est-il pas le rêve de l’écrivain africain ?..... Véritable consécration d’une prouesse !....

4 novembre 2021

Mères face à la mer

Rencontre de deux femmes abîmées, l’une physiquement amputée, l’autre prostrée et amnésique, dans une grotte naturelle à Luchon.
Le récit débute, mystérieux, énigmatique, puis entremêle plusieurs vies pour dévoiler peu à peu les fêlures de trois femmes.
Rosanie et Félice sont deux opposés qui s’attirent et s’admirent ; elles ont besoin l’une de l’autre pour se réparer.

D’une écriture poétique et sensible, Marjorie Tixier sait trouver les mots pour décrire la résilience de ses personnages après l’abandon de soi. Son roman choral questionne sur les liens d’amour et d’amitié, rythmé par la musique, la couleur bleue et la mer. Le lecteur est subtilement guidé vers le dénouement.

1 novembre 2021

Rassemblement pour le roi

L’aristocratique Louis-Henri de la Rochefoucauld, descendant du duc de la Rochefoucauld-Liancourt, Grand-maître de la garde-robe de Louis XVI, est un journaliste gagne petit au désespoir de sa femme Hortense…
Lors d’une errance nocturne, il sympathise dans un bar avec le fantôme de Louis XVI ! Situation cocasse que le narrateur, sortant de l’ennui, exploite pour inviter le passé dans le présent où il procède à la réincarnation de ce prétendant à la couronne de France et de la courageuse Marie-Antoinette.
Malgré ce décalage temporel, ils se trouvent des points communs avec le roi et, devenant son confident, entreprend d’en écrire la biographie.

Multipliant les anecdotes révolutionnaires et romanesques de l’époque, les événements d'aujourd’hui et ses propres liens familiaux, Louis-Henri nous livre avec malice un récit à la fois documenté, fantaisiste, nostalgique, qui invite à la réflexion sur la généalogie, notre descendance et les alternatives de devenir.

L’auteur nous donne sa vision de l’Histoire d’une écriture lumineuse et divertissante.

25 octobre 2021

Gueule cassée

Jean, de retour de 5 ans de guerre, tombe amoureux d’Alice.
Mais Jean est un rescapé, miraculé physiquement, mais qui a perdu toute raison de vivre. Ses pensées sont collées au front. Hanté par ce vécu, l’amour ne le sauve pas et il s’efface de la société, se réfugie dans l’écriture et la forêt. Ne pouvant assumer une vie sociale, sa femme devient sa maîtresse lui laissant le temps de se réparer à travers la poésie et le théâtre….

Attachant roman d’amour et de guerre avec de beaux personnages authentiques.

Philippe Torreton s’est inspiré d’une nouvelle de Jean Giono. « l’homme qui plantait des arbres » Il a fait de Jean celui qui rencontre « l’homme qui plantait des arbres ». ll joue adroitement avec le verbe et les mots ; alternant dans son écriture les descriptions, les dialogues et les observations.
Prenant et touchant

« Je suis la seule veuve de guerre dont le mari n’est pas mort «