Le Corps pensant
EAN13
9782021030457
ISBN
978-2-02-103045-7
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
DIEUX HOMMES
Nombre de pages
365
Dimensions
20 x 13 x 2 cm
Poids
384 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Corps pensant

Seuil

Dieux Hommes

Offres

Autre version disponible

• La passion croissante du public pour les techniques de méditation orientales pourrait laisser penser que l’Occident n’a pas développé cette pratique. Pourtant, la tradition méditative du christianisme est aussi ancienne que lui, et ne fut pas réservée aux mystiques. Des pères du désert à la prière du cœur des orthodoxes, en passant, entre autres, par Ignace de Loyola et les splendides oraisons du XVIIe siècle, ce livre s’interroge sur la nature profonde de la méditation chrétienne et ses différentes formes, prières, oraison, exercices spirituels – toutes manières de se tourner vers l’Absolu. Quelle recherche dirige la méditation : celle du vide ? de la plénitude ? Est-elle synonyme d’ascèse ? Quand et comment la pratique-t-on ? L’enseigne-t-on ? Méditer est-ce contempler ? comprendre ? Comment esprit et corps interagissents-il ? Quel rôle y joue la respiration, dans une religion où l’Esprit n’est autre que le Souffle divin ? Quel est celui l’image, sachant que l’homme a été créé « à l’image de Dieu » ? Ou encore celui de l’écriture ? Autant de questions réfléchies dans cet essai qui se déroule lui-même comme une lumineuse et magnifique méditation sur le christianisme, reflétant ainsi la nature même de la méditation chrétienne. En effet, parce que la foi n’est jamais livrée clés en main, la méditation chrétienne est d’abord méditation du christianisme ; et parce que la foi a pour objet non quelque chose, mais la personne du Christ, elle est méditation sur lui.

• Christian Belin est professeur de littérature française à l’université Paul-Valéry, à Montpellier. Spécialiste des interférences entre littérature et théologie, il a notamment publié : La Conversation intérieure. La Méditation en France au XVIIe siècle (Honoré Champion, 2002).
S'identifier pour envoyer des commentaires.