ORPHELINS 88

Cohen-Scali Sarah

R-jeunes adultes

15,90
par (Libraire)
8 novembre 2019

A mettre entre toutes les mains !

Après Max (2012, Gallimard), où l'écrivaine plongeait ses lecteurs dans l'enfer des orphelinats Lebensborn, puis Orphelins 88 (2018, Robert Laffont), où elle étudiait la fin de la Seconde Guerre mondiale, la dévastation, l'impossible recommencement pour ses enfants survivants, Sarah Cohen-Scali nous fait revivre une période de l'histoire peu médiatique, celle de la construction du mur de Berlin, brutale et violente, en une nuit. Ce mur qui va briser et séparer des êtres, des familles.
C'est aussi une histoire d'amour entre Ben, enfant des camps et survivant des marches de la mort, et Tuva, enfant du Lebensborn puis vivant sous le joug de la RDA et de la terrifiante Stasi.
Août 61, c'est un récit envoutant de plusieurs vies, éprouvant, rare et sensible.
A mettre entre toutes les mains.
Lecture à partir de 15 ans.
Maryline

Tous les conseils de lecture

    Le Banquet (adaptation du texte de Platon en BD)
    Le , Librairie Grangier

    En collaboration avec le philosophe Raphaël Enthoven, la dessinatrice de presse Coco a donné vie aux personnages du «Banquet» de Platon dans une bande dessinée. Lire «Le Banquet» de Platon, c’est découvrir sous une langue délicieuse et truculente, folle et didactique à la fois, que les Anciens se posaient déjà…

    Tous les événements