Il fallait bien les aider, Quand des Justes sauvaient des Juifs en France
EAN13
9782080437549
ISBN
978-2-08-043754-9
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
Essais
Nombre de pages
336
Poids
1 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Il fallait bien les aider

Quand des Justes sauvaient des Juifs en France

De

Flammarion

Essais

Offres

Le 6 décembre 1942, Jeanne Acgouau et Jean-Baptiste Rogalle aident une dizaine de Juifs à fuir la France en traversant les Pyrénées. La même année, Lucienne Daniel cache son futur époux et toute sa famille dans une blanchisserie parisienne. Quant à Odette Blanchet, elle n'a pas 18 ans lorsqu'elle décide de quitter sa ville de Tours pour protéger une mère et ses enfants... Que sont devenus ces héros de l'ombre qui, au péril de leur vie, ont secouru des Juifs pendant la période de l'Occupation ? Afin de reconstituer les multiples chaînes de solidarités qui se sont nouées discrètement en France à cette époque, François-Guillaume Lorrain est parti, grâce à l'aide du Comité français pour Yad Vashem, à la rencontre des derniers Justes vivants. Il est aussi retourné dans les lieux de sauvetage, retrouvant des descendants de Justes ou de Juifs sauvés qui s'étaient engagés dans de longues démarches mémorielles. Car, très souvent, il a fallu plus d'une génération pour que les souvenirs rejaillissent et que ces sauveurs invisibles soient reconnus comme Justes parmi les Nations. Par cette enquête intime et incarnée au coeur d'un chapitre trop méconnu de la Seconde Guerre mondiale, François-Guillaume Lorrain met en scène une quinzaine d'histoires emplies d'humilité, qui marquent par leur pudeur et redonnent espoir en l'humanité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur François-Guillaume Lorrain