Le Bon Vieux et la Belle Enfant, Vin généreux, Une farce réussie, Le bon vieux
EAN13
9782757807514
ISBN
978-2-7578-0751-4
Éditeur
Points
Date de publication
Collection
Points Littérature (1860)
Nombre de pages
186
Dimensions
17 x 12 x 1 cm
Poids
157 g
Langue
français
Code dewey
360
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Bon Vieux et la Belle Enfant

Vin généreux, Une farce réussie, Le bon vieux

De

Points

Points Littérature

Offres

Peut-on encore courir les demoiselles de moyenne vertu, passé un certain âge ? Il semble bien que oui... à condition d'être riche, et de pouvoir résister aux tentations de la jalousie. A-t-on le droit de festoyer lourdement quand on a depuis longtemps dépassé l'âge de raison ? Peut-être, si on ne craint ni le tourment des remords, ni les cauchemars qui vous hantent à perpétuité... Et si par malheur la vanité s'en mêle, gare aux jeunes gens mal intentionnés !
Trois récits ironiques et tendres, dans lesquels Italo Svevo poursuit son incessante réflexion sur la nature humaine. Révélé par Joyce et Larbaud, considéré comme le père du roman d'introspection, Svevo est l'auteur du célèbre La Conscience de Zéno.
De son vrai nom Ettore Schmitz, Italo Svevo est né à Trieste en 1861. Il a rencontré James Joyce et traduit Freud. Cet employé de banque, aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands écrivains italiens du XXe siècle, a publié ses trois principaux romans (Une vie, 1892, Senilità, 1898 et La Conscience de Zeno, 1923) à compte d'auteur, et ne connaîtra la gloire que peu de temps avant sa mort, en 1928.
Récits
Traduit de l'italien par Paul-Henri Michel, Angélique Lévi et Jeanne Modigliani
Préface de Denis Ferraris
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Italo Svevo