Le parapluie de monsieur Roland
  •  
EAN13
9791095316053
ISBN
979-1-09-531605-3
Éditeur
MARMITE A MOTS
Date de publication
Collection
LE FIL D'ARIANE
Nombre de pages
32
Dimensions
18 x 25 x 0 cm
Poids
385 g
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Le parapluie de monsieur Roland

Marmite A Mots

Le Fil D'Ariane

Offres

Présentation de la collection :

La collection Le fil d'Ariane présente des textes d'inspiration poétique qui racontent des petites histoires à la façon de Prévert qui abordent des sujets sensibles sans pour autant tenir un discours culpabilisant. Derrière la légèreté du ton, se cache une volonté de faire réfléchir le lecteur.

Résumé :

Le parapluie de Monsieur Roland évoque l'histoire de Monsieur Roland qui est rejeté par les gens parce qu'il n'a pas de dents, pas d'argent... et qui se protège des autres et de leurs méchancetés

derrière ce parapluie sur lequel tout glisse. Mais soudain, sapristi ! Un jour, son parapluie disparaît ! C'est Madame Renée, qui n'a pas de toit, pas d'emploi, qui s'en ait fait un lit douillet pour rêver de celui qui l'aimerait.

Monsieur Roland la trouve charmante et elle l'invite, sous le beau parapluie. Les gens s'étonnent et

les trouvent beaux. Tous ensemble, ils se glissent sous le grand parapluie !

Biographies :

Ariane Duclert : Il paraît que je suis née, un crayon à la main, sous les toits de Paris. Après un détour par le droit et les sciences politiques, je suis revenue à l’écriture en devenant journaliste, passionnée par l’histoire des gens. Depuis, je me promène sur mon fil et vu d’en haut, je t’assure, le monde est amusant ! Finalement, c’est à Rouen, sous le ciel de Normandie et entourés d’histoires que mes quatre garçons à leur tour ont grandi. Alors maintenant, imprégnée de toutes ces lectures, je laisse avec délice mon esprit gambader vers les rivages de l’écriture jeunesse; et pour tout dire, j’avoue aussi avoir un petit faible pour la poésie qui rend la vie infiniment plus jolie !

Aude Léonard : "Mes images se construisent comme un dessin, mais je les fabrique avec des photographies. Elles sont une invitation au rêve. Ce qui me réjouit davantage encore, c'est quand des détails minutieusement articulés retiennent votre œil curieux. Je partage aujourd’hui mon temps entre l’illustration de livres et des travaux de commandes, affiches, presse.

En 2013, une rétrospective de mon travail a été exposée dans la sélection officielle du festival Outono Fotografico / Musée municipal de Ourense / Espagne.

Portés par un éditeur* qui fait vivre les livres, mes ouvrages poursuivent leur bonhomme de chemin. Ainsi l'album Mon petit doigt m'a dit a été Prix Littéraire des écoliers de Rillieux-la-Pape

en 2011. (*François David / Éditions Møtus) En 2007, la biennale Ilustr'arte a sélectionné trois images du recueil Le soleil meurt dans un brin d'herbe / Barreiro / Portugal.
S'identifier pour envoyer des commentaires.